Pratiquant essentiellement la photographie d’architecture, je dois bien avouer que j’attendais avec impatience l’arrivée de ce zoom. En effet, depuis que je me suis séparé de mon système reflex, j’avais en quelque sorte oublié le plaisir de photographier avec un champ angulaire de 110° (à la focale de 10mm). J’ai certes été tenté à plusieurs reprises de me procurer le 14mm existant de la gamme, mais le 10-24mm faisait partie de mes priorités. On pourrait certes arguer ici que la différence entre un 14mm et un 10mm n’est pas si grande, mais les photographes qui utilisent les UGA savent ce que représente une différence de 21°.

Cette toute nouvelle optique est le premier zoom UGA (ultra grand angulaire) de la gamme des objectifs Fujinon à monture X. Celui-ci couvre les focales allant de 10 à 24mm, avec une ouverture maximale de f/4 et minimale de f/22. Il est noter que l’ouverture maximale est constante, et qu’elle est par conséquent disponible à toutes les longueurs focales. Par ailleurs, ce zoom possède un système de stabilisation, permettant de gagner environ 3 vitesses d’obturation, ce qui est très confortable dans des conditions de faible luminosité.

fujinon-10-24-001-web

La qualité de fabrication est dans l’esprit de la gamme, avec une part belle au métal et une construction de très belle facture. Petit détail concernant la bague de sélection de focale (dont le maniement est assez ferme et agréable), celle-ci est dotée d’un revêtement en caoutchouc. Il n’y a pas à ma connaissance (sauf erreur de ma part) d’autres optiques dans cette gamme possédant un tel revêtement, mais celui-ci procure un toucher très agréable. La seule question que je me pose à ce sujet est de savoir comment elle « vieillira ». Mais là n’est probablement pas l’essentiel.
Autre point concernant les bagues, celle qui est dédiée à la sélection du diaphragme n’est pas graduée. Si je m’y suis certes habitué avec le zoom XF 18-55mm (qui ne l’est pas non plus), c’est malgré tout un détail que j’aurais aimé voir sur cette optique. En effet, la visualisation directe des informations essentielles que sont la vitesse et la valeur d’ouverture sans avoir à allumer l’appareil, représente un confort qui me manque ici.

fujinon-10-24-002-web

Ayant effectué plusieurs sorties photo depuis l’achat de ce zoom, je peux vous livrer ici mes premières impressions le concernant. Comme toujours lorsque j’aborde des sujets concernant des matériels sur ce blog, c’est avant tout le plaisir que me procurent (ou pas) ces derniers que je partagerai ici. Pour les caractéristiques complètes, il est facile de les consulter sur le site du fabricant ou encore sur les sites spécialisés dans les tests techniques.

Avec un poids de 410 grammes et un diamètre de 78mm, ce zoom est plus lourd et plus volumineux que les autres optiques que je possède dans cette gamme. Toutefois, ces deux points ne sont pas rédhibitoires en ce qui me concerne. En effet, une bonne prise en main d’une part, et un poids apportant de la stabilité d’autre part, sont des éléments que j’apprécie personnellement.

A l’utilisation, ce zoom se montre silencieux et la mise au point est rapide. Je dois préciser ici que je l’ai utilisé uniquement avec mon X-E2 pour le moment. La qualité d’image, élément essentiel s’il en est, est au rendez-vous, grâce à une très belle formule optique (la présence de 4 lentilles asphériques et 3 éléments à ultra faible dispersion est à signaler ici). Les images sont déjà très nettes à pleine ouverture au centre de l’image. Et en fermant d’une seule valeur de diaphragme (f/5.6), c’est globalement la totalité de l’image qui est nette. C’est d’ailleurs dans des valeurs comprises entre f/5.6 et f/11 que cette optique donnera très certainement les meilleurs résultats (je n’ai pas encore eu l’occasion de voir des tests précis à ce sujet).
Autre élément remarquable en visionnant les premières photos prises, ce zoom ne montre pas de distorsion particulière, ce qui étonnant surtout à sa focale la plus courte.

Voilà donc en substance ce que je pouvais dire aujourd’hui à propos de cette très belle optique, que je ne regrette pas un seul instant d’avoir attendu « si longtemps » et qui correspond parfaitement au style photographique que j’aime pratiquer.

fujinon-10-24-003-web